Copyright © 2010 Site officiel de Jacques Cassabois. Tous droits réservés

Site créé par Judith DELVINCOURT et administré par Martine POGNANT

 Contact  - Plan du site

Maj le 30/04/2017

Entretien avec Ricochet - Actualité

Page 5 sur 5

Pages… 1 ~ 2 ~ 3 ~ 4 ~ 5

Actualité

LA DAME DE L’ARGONAUTE, (Denoël) de mon vieux copain Claude Duneton. Le destin d’une femme éblouissante, venue de sa Corrèze à Paris pour être bonne à tout faire et qui, de fil en aiguille (elle avait fait de la broderie pour gagner sa vie), a inventé l’océanographie au XIXè siècle.

MAO GRENADINE ET DENTELLES NOIRES, (Le grand miroir éditeur) un roman de Pierre Merle, jubilatoire et pourfendeur de l'autosatisfaction sorbonnardo-soixante-huitarde.

LES FILS D’ARIANE, (Arcadia éditions) un récit autobiographique du virtuose Paul Desalmand.

Ces trois-là sont co-fondateurs avec moi (et quelques autres écrivains, poètes, peintres, et chanteurs) de la librairie LA LUCARNE DES ÉCRIVAINS, sise au 115 rue de l’Ourcq, à Paris 19è.

LE MAÎTRE INTÉRIEUR, (Ad solem) de Nathalie Nabert.

Ce blog, d’une jeune femme qui n’est pas auteur, mais qui aime écrire. De courts textes élégants et délicats qu’elle tire des jours qui passent. Son regard paisible y décèle des instants rares. Joyaux bruts, invisibles de qui ne sait prendre le temps de respirer la vie, elle les tire du silence, les encourage à se révéler comme une dompteuse ferait avec des animaux timides, et les pousse jusqu’à nous. Ils nous apparaissent alors, tirés de leur gangue d’oubli, comme détourés par un halo de silence, simples de sincérité, transparents. Longtemps après les avoir écoutés, leur voix paisible nous rassure encore et l’on songe à celle qui écrit. On se prend à espérer être particule de sa lumière du jour. Attirant son regard, elle saurait nous redonner la livrée de cristal que nous avons perdue et nous ferait renaître.

Interprète de musiques ineffables, voici l’adresse de son blog : http://souslesable.blogspot.com

Visitez-le, prenez-le temps d’y flâner. Vous verrez que je ne vous raconte pas d’histoires.